Menu

Parce que parler est un exhutoire qui aide à la
 reconstruction, je voulais lui dédier cette chanson que
 j'ai écrite pour elle (quelque peu inspirée d'une
 autre ;-)
 

 
  
 Petite Maelyne, je parle de toi,
 
 Parce qu'avec 
 
 Tes petits coups de  pieds, 
 
 Tes petites menottes, 
 
 Tu as versé sur ma vie 
 
 Des milliers de roses 
 
 
 
 
  Petite souris, 
 
 Je me suis battue pour toi
 
 Mais finalement,
 
 Pas suffisamment...
 
 On se retrouvera un jour,
 
 Sous un ciel aussi joli 
 
 Que des milliers de roses 
 
  
 
 Tu es au ciel 
 
 Et les étoiles entre elles 
 
 Ne parlent que de toi
 
 Et nous en bas
 
 On ne t'oubliera pas
 
 Notre fille tu resteras.
 
 De notre amour 
 
 Plus grand que le ciel autour 
 
 
 
  
 Petite Maelyne, je t'ai attendue
 
 Cette journée, interminable 
 
 Et finalement tu es arrivée
 
 Bien trop tôt ma puce,
 
 A peine le temps, de dire je t'aime
 
 Tu étais repartie...
 
 
 
  
 Petite souris, 
 
 Tu prouves que la vie 
 
 C'est une bagarre chaque fois
 
 Au soleil du cimetière, 
 
 Moi je me sens vide
 
 Et mes yeux pleurent
 
 le manque de toi
 
 
 
  
 Tu es au ciel 
 
 Et les étoiles entre elles 
 
 Ne parlent que de toi 
 
 Et nous en bas
 
 On ne t'oubliera pas
 
 Notre fille tu resteras
 
 De notre amour 
 
 Plus grand que le ciel autour 
 
 
  
 
 Dans la pénombre de ma chambre 
 
 Petite Maelyne m'entends-tu ?
 
 Je pense bien à toi 
 
 Pour toujours... 

Joomla 3.0 Templates - by Joomlage.com